Les sidebars, mises de côtés ?

Comme chaque webmestre digne de ce nom le sait, la plupart des navigateurs Internet proposent le chargement d'une page web dans une barre latérale. On utilise beaucoup le mot anglais plus court, sidebar.

Un brin d'histoire

La sidebar, lorsqu'elle est apparue dans Netscape (alors seul concurrent sérieux à Internet Explorer) a rencontré un vif succès et la perspective de pouvoir naviguer sur deux sites en même temps (bien avant la navigation par onglet) était très intéressante.

Vestiges de cette époque, on trouve encore beaucoup de pages destinées à être dans ces dernières qui datent de l'"épopée Netscape". Malheureusement, les choses ont changées...

La faute à qui ?

En fait, c'est un sujet à propos des résolutions d'écran et du choix des dimensions pour un design fixe sur le forum du Webmaster-Hub qui m'a donné l'idée de ce billet.

En effet, il y était question d'adapter les sites au 800*600, ce que, personnellement, je fais. Pas seulement à cause des 10% d'utilisateurs en 800*600, mais aussi et surtout, parce que j'ai l'intime conviction que les barres latérales vont faire un retour en force.

Bizarrement, cela a un effet de vases communicants car, j'imagine que l'une des raisons pour lesquelles les barres latérales sont très peu connues et appréciées des surfeurs est justement dues aux designs fixes. Du temps de leur apparition dans Netscape, les barres latérales rencontrèrent du succès grâce au fait qu'alors, la plupart des sites étaient extensibles car leur design était souvent sommaire.

Malheureusement, quand l'ère du fixe a connu son avènement, les sidebars faisaient apparaître un ascenseur horizontal peu ergonomique. Ce qui conduisit, je pense, à les marginaliser.

Et aujourd'hui, alors que la plupart des designs de site Internet sont fixes et que de plus en plus d'écrans sont larges avec une résolution supérieure au 800*600, on se retrouve avec un espace à remplir tant bien que mal. Espace que les barres latérales savent combler utilement.

Et pourtant, ...

Les barres latérales sont pleines d'avantages cruciaux. Voici quelques exemples :

Recherche Google

Prenons une recherche Google banale. Je tape mes termes, et je valide. Les résultats s'affichent et l'un d'entre eux m'intéresse. Voici les quatre options qui s'offrent à moi :

  1. Je clique sur le résultat : Ma recherche disparaît et la page de résultat prend sa place. Retour à la recherche : 1 action (bouton retour).
  2. J'ouvre un onglet ou une fenêtre. Retour à la recherche : 1 action (bouton fermer).
  3. J'utilise une barre latérale. J'ai toujours le choix de la destination pour visionner le document. Retour à la recherche : 0 action.

L'avantage d'une barre latérale est donc indéniable pour une recherche. Mais il y a mieux !

Publicité

Les chances qu'un internaute clique sur l'une de vos pubs croissent en fonction du temps qu'ils passent sur votre site.

Justement ! Le propre d'une barre latérale, c'est d'être présente quelque soit la page affichée ! Certes, il y a moins de place pour polluer vos pages de pubs. Mais est-ce vraiment un mal ?

Intéractivité

Un autre aspect qui fait de la sidebar la championne de l'avantage est directement induit par la présence de deux pages différentes (sans aucun rapport) dans le même champ de vision et le support du glisser/déposer.

C'est là que la notion d'interaction prend tout son sens (le Web 2.0 à côté, c'est de la rigolade). Par exemple, ce lien, sous Firefox, vous mènera vers une barre latérale expérimentale que j'utilise avec le BBComposer.

C'est une petite galerie de Smileys toute banale, ma grand-mère pourrait le faire ! Mais elle est le berceau de la liberté. En effet, vous n'êtes plus limité aux 20 smileys gracieusement collectés par votre forum préféré.

Vous pouvez les glisser/déposer sur le BBComposer aussi simplement que si vous disiez bonjour. Et encore, ce ne sont que des Smileys. Rien n'empêche le fan de foot de créer sa galerie de logos de football, le fan de South Park de proposer quelques animations etc... etc... On peut même imaginer glisser/déposer des vidéos sur votre blog...

Un mot sur Firefox

Gestion des sidebars

Après la création d'un marque page, cliquez droit sur ce dernier et choisissez propriétés. Une case à cocher vous permet de spécifier si vous voulez que cet onglet s'ouvre dans une barre latérale.

En HTML, voici trois astuces qui peuvent aider :

  • Demander la mise dans les favoris en tant que barre latérale : ajouter l'attribut rel="sidebar" dans un lien.
  • Forcer l'ouverture d'un lien dans une barre latérale : target="_search".
  • Forcer un lien dans une barre latérale à s'ouvrir dans la barre latérale : target="_self".

Je vous précise tout de même que target n'est pas valide en XHTML 1.0 Strict.

Du boulot à faire

En effet, je pense qu'il est urgent que la recherche puisse être envoyée dans une barre latérale. Je ne pense pas que cela soit difficile à réaliser avec XUL.

Si j'ai le temps, j'essaierai de voir ce que je peux faire. En attendant, vous pouvez prendre l'adresse utilisée par IE pour une recherche dans la barre latérale. Vous remarquerez l'absence de publicité.

Peut-être aussi permettre une alternative à l'attribut target.

Le salut viendra-t-il du mobile ?

Vous l'avez remarqué, les barres latérales du temps de Netscape sont un peu désuettes. Il leur faut des remplaçants. Alors, en attendant la relève, soyez opportunistes ! Les sites pour mobiles s'intègrent parfaitement dans une barre latérale !

Ca fait déjà un bon petit nombre de services à utiliser. D'ici là, je vous souhaite une bonne découverte car je suis loin d'avoir tout dit.

Derniers sites créés

Ma Référence Beauté

Ma Référence BeautéSite e-commerce de parapharmacie et produits de beauté réservé aux comités d'entreprise. Suite

Actualité

Performance améliorée

Nous avons profité d'un changement de serveur web pour améliorer une fois encore la performance de nos hébergements. Suite

A propos

Nous avons créé l'agence Elitwork en 2006 au coeur du Nord-Pas-de-Calais dans le triangle Arras - Cambrai - Douai. Depuis, nous forgeons notre savoir-faire au jour le jour afin rester experts du web et des technologies d'Internet en général.
Spécialisés dans la créations de sites Internet et le développement d'application/progiciels web sur mesure, nous permettons à nos clients de réussir leur transition vers un système d'information connecté. En savoir plus

Actu de l'agence

Orange HTML5 Hackathon

Orange HTML5 HackathonNicolas Froidure, le développeur d'Elitwork a remporté avec son équipe le grand prix du jury du concours de hacking Orange HTML5 Hackathon. Découvrez cette folle journée ! Suite

Nous contacter

Elitwork SARL
10, rue Antoine DEQUEANT
62860 Oisy le Verger
Tél. : 03 21 59 62 24
E-mail