Comment et pourquoi utiliser XHTML5

Un brin d'histoire

Avant l'avènement du HTML5, il existait deux langages à balises semblables. Le HTML4 et le XHTML 1.0. Le HTML4 est le digne successeur des précédentes versions de HTML assurant la rétro-compatibilité (quasiment). Il est basé sur SGML et a la particularité d'accepter de nombreuses syntaxes différentes. Il est par exemple, insensible à la casse.

Or, avec l'avènement des nombreux langages de balisage basés sur XML (et connaissant un franc succès) comme SVG ou MathML, le HTML est vite devenu obsolète en ce sens qu'il ne pouvait et n'était pas prévu pour interagir avec ces nouveaux langages correctement. Une reformulation du HTML a donc été faîtes et nommée XHTML 1. Cette reformulation devait permettre aux développeurs de s'habituer à cette syntaxe plus stricte tout en assurant la rétro-compatibilité avant de faire le grand saut.

Ce grand saut, c'était XHTML 2, une refonte totale du XHTML et l'abandon définitif de toute spécification HTML. Malheureusement, plusieurs groupes de pression se sont dressés contre cette initiative et ont formé un liste nommée WhatWG afin de créer un successeur à HTML4, le fameux HTML5. On peut déplorer le manque de tact et d'ouverture à la critique du W3C pour son projet XHTML 2, comme on peut dénoncer une certaine forme de despotisme de la part des défenseurs de la rétro-compatibilité (nous avons souvent besoin de "Disruptive Innovations" pour progresser !).

En effet, tout miser sur XHTML pour de nombreux éditeurs de logiciels (les navigateurs, les éditeurs de pages web, les moteurs de recherche etc..), cela voulait dire, repenser les logiciels en profondeur et subir une période de transition où, par exemple, dans les navigateurs, deux moteurs de rendu concurrents auraient été présents.

Bref, malgré la déception des défenseurs du XML dont nous faisons parti, il nous a bien fallu accepter la petite victoire du HTML5 sur le XHTML2. Cependant, au bout du tunnel, il y a une lumière. En effet, HTML5 a, comme HTML4, son équivalent en XHTML. Le bien nommé XHTML5. La suite de cet article vous présentera les raisons pour lesquelles il est préférable d'utiliser XHTML5 et comment le faire.

XHTML 5 : Ses forces

Qui peut le plus peut le moins

En effet, il faut avant tout savoir que le XHTML 5, c'est du HTML valide. La réciproque n'est pas vraie. De ce fait, cette raison seule devrait vous motiver pour faire du XHTML5. Bon, après, vous n'êtes pas obligé de faire confiance en ces vielles maximes issues de la sagesse cumulée dans l'inconscient collectif au travers des âges. C'est pourquoi vous devriez lire ce qui va suivre.

X pour eXtensible !

La force du XHTML5 réside également dans sa filiation avec le XML. Ainsi, ce que XML sait faire, XHTML 5 peut le faire. Ainsi, de nombreux appendices du XML apportent une extraordinaire valeur ajoutée à XHTML 5. Par exemple, les feuilles de transformation XSLT permettent de transposer directement vos données XML en XHTML5 lisible par votre butineur préféré. Mais ce n'est pas tout.

L'extensibilité est assurée grâce aux espaces de nom qui permettent d'utiliser d'autres technologies basées sur XML dans vos documents XHTML5. Ainsi, il est tout à fait possible d'ajouter du SVG dans vos documents, chose que nous serons de plus en plus amenés à faire après l'annonce du support de SVG dans IE9. On peut citer MathML pour les scientifiques, mais le succès du XML risque d'amener son lot de nouveaux formats compatibles qui permettront aux utilisateurs de XHTML 5 de s'éclater le bourrichon pendant qu'une bande de nostalgiques ou de newbies mal orientés continueront à coder comme dans les années 90. Ce qui nous amène à la dernière raison d'utiliser XHTML5.

Parce que, nous, les développeurs, on est pas des Mickeys !

En effet, les contradicteurs du tout XML fustigent sa complexité, sa rigueur... Ok, mais on est des développeurs, pas des charcutiers ! La rigueur et la complexité, c'est notre métier. D'ailleurs, qui n'a jamais repris cette petite phrase qui résume notre quotidien "C'est compliqué de faire simple" ? Bref, vous l'aurez compris, le XHTML c'est bon, mangez-en (mais laissez nous en un peu ;-) ) !

Utiliser XHTML 5

XHTML 5 n'est pas si différent de notre bon vieux XHTML 1.0 sur lequel jadis, nous avions rédigé un tutoriel. Ce que nous avons dit sur lui est valable pour le XHTML5, n'hésitez donc pas à y faire un saut. Mais pour rappel :

  • mettre une déclaration XML (pas obligatoire si UTF-8)
  • envoyez le contenu comme du XHTML pour les navigateurs qui le comprennent et comme du HTML pour les grands-parents (IE6, IE7).
  • enfin, oubliez les DTD qui ne sont plus nécessaire pour le XHTML5. En effet, les name-spaces prennent définitivement le relais.
  • ah, les attributs pourris à l'ancienne remis au goût du jour par HTML5 genre <input type="file" multiple> deviennent <input type="file" multiple="multiple">. Ne vous inquiétez pas, on aura aussi mal aux doigts que vous en l'écrivant dans notre code.

Voilà pour notre avis sur XHTML 5 qui risque d'être notre futur langage détrônant ainsi le monopole du XHTML 1.0 sur nos projets web. Espérons juste que les vielles versions d'IE soient rapidement éclipsées après la sortie d'IE9.

Derniers sites créés

Savaux Elec

Savaux ElecSavaux Elec est une entreprise d'électricité générale qui avait besoin d'un site vitrine pour assurer sa présence sur Internet. Leur références et actualités sont gérées par leur soins. Suite

Actualité

Performance améliorée

Nous avons profité d'un changement de serveur web pour améliorer une fois encore la performance de nos hébergements. Suite

A propos

Nous avons créé l'agence Elitwork en 2006 au coeur du Nord-Pas-de-Calais dans le triangle Arras - Cambrai - Douai. Depuis, nous forgeons notre savoir-faire au jour le jour afin rester experts du web et des technologies d'Internet en général.
Spécialisés dans la créations de sites Internet et le développement d'application/progiciels web sur mesure, nous permettons à nos clients de réussir leur transition vers un système d'information connecté. En savoir plus

Actu de l'agence

Orange HTML5 Hackathon

Orange HTML5 HackathonNicolas Froidure, le développeur d'Elitwork a remporté avec son équipe le grand prix du jury du concours de hacking Orange HTML5 Hackathon. Découvrez cette folle journée ! Suite

Nous contacter

Elitwork SARL
10, rue Antoine DEQUEANT
62860 Oisy le Verger
Tél. : 03 21 59 62 24
E-mail