Quand l’obsolescence programmée touche aussi vos appareils de maison

Les marques ont beau assurer la qualité et la durabilité de leurs appareils, il n’en demeure pas moins que certains ne durent que 2 ou 3 ans. Cela vaut pour les appareils high-tech, les accessoires de bureaux, mais aussi désormais les petits bijoux de la cuisine et de maison. Mais comment cela se fait-il ? Le point. 

Qu’est-ce que l’obsolescence programmée ?

Les grandes enseignes nient l’existence de cette pratique. Mais les experts sont formels : l’obsolescence programmée existe bel et bien. Mais qu’est-ce que c’est exactement ?

C’est une technique par laquelle les marques contrôlent la durée de vie de leur appareil d’avance. Elles installent une puce qui est programmée d’avance pour provoquer la défaillance de l’appareil en question au bout d’un certain nombre d’utilisations. Le but étant de vous inciter à acheter plus rapidement d’autres appareils  de sa gamme. 

Cette pratique était le plus souvent constatée dans les accessoires de bureau : imprimante, ordinateur, scanneur, etc. Mais il est vrai qu’elle gagne de plus en plus de terrain désormais. Les Smartphones et tablettes et même les appareils de cuisine et de maisons sont aussi nombreux à tomber en panne alors que rien ne s’est passé ; rien n’a changé dans votre matière de l’utiliser. 

Réparer au lieu d’acheter un neuf : défier les grandes marques 

Comme susmentionnée, l’obsolescence programmée est une astuce pour les grandes enseignes de booster leur vente. Si en temps normal, vous n’aviez pas dû racheter un autre lave-linge qu’au bout de 5 ans, vous devriez le faire en 2 ans. Et comme vous avez été satisfait, plus ou moins, du premier modèle, vous serez tenté de rester dans cette même marque. 

Acheter : c’est plus rapide et plus facile. Et elles misent sur cette manière de penser pour vous inciter à dépenser davantage pour un nouveau modèle, soi-disant beaucoup plus performant. Et pour vous convaincre encore plus d’acheter, si vous apportez votre appareil cassé auprès d’un de leur réparateur, celui-ci vous dira que c’est moins cher d’acheter un nouveau. Mais est-ce vrai? 

Les avantages de réparer vos appareils 

Dans un programme de lutte contre le gaspillage, on vous incite davantage désormais à réparer plutôt que de racheter un neuf. C’est un geste écologique. 

Et si vous vous adressez à un professionnel indépendant, il pourra vous proposer des pièces sur spareka.fr qui sont moins chères et qui pourra impacter de manière considérable le coût de la réparation de votre lave-linge par exemple ? 

Demandez un devis objectif pour la réparation de vos objets. Parfois, cela peut valoir le coup de réparer. En plus, comme vous vous êtes habitués à utiliser cet engin, en changer peut être compliqué et peut entrainer de l’inconfort. Si vous faites appel à un bon professionnel, la démarche, diagnostic en plus de la remise en état, ne prendra pas plus de quelques semaines. Tout dépend des pièces défectueuses. L’objectif étant de vous proposer la même puissance et la même performance qu’auparavant. 

Attention toutefois, l’ouverture d’un appareil, sans la présence d’un professionnel certifié par la marque, peut annuler la garantie.