Choisir son mode de paiement sur son e-commerce

Choisir son mode de paiement sur son e-commerce -  0

Les modes de paiement sur un site e-commerce sont très variés, chacun dispose d'avantages, d'inconvénients et de spécificités. Nous vous proposons un petit retour d'expérience sur le sujet.

Lorsque l'on met en place un site e-commerce, on se pose souvent la question des modes de paiements. Lesquels faut-il accepter et pourquoi ? Chaque paiement a ses spécificités qu'il soit numérique ou papier.

Le paiement par chèque

Ce mode de paiement n'est pas toujours accepté par les sites e-commerce. En effet, de nombreuses fraudes sont constatées chaque année avec le paiement par chèque. Aussi, ce dernier est un peu délaissé. Et pourtant, le paiement par chèque est une spécialité française, ce dernier est beaucoup plus utilisé que dans nombre de pays limitrophes.

Alors que faire ? Accepter les chèques et risquer des impayés ? Notre conseil est simple : acceptez les chèques, mais posez vos conditions. Accepter les chèques est un service que vous rendez à vos clients habitués à ce mode de paiement. Cependant, contrairement au commerce traditionnel qui échange la marchandise contre le chèque immédiatement, vous pouvez vous permettre de n'envoyer la marchandise qu'une fois le chèque endossé. C'est enfantin, mais cela réduit fortement le risque de fraude. Le tout, c'est de bien le préciser au moment de ce choix.

Par contre, le paiement par chèque a un énorme défaut en ce qu'il est différé. Ainsi, le client peut valider sa commande, choisir le paiement par chèque et entre temps, visiter un autre site et décider de ne pas envoyer le chèque car il a trouvé mieux ou moins cher. Cela casse le cycle de vente de vos produits et peu donc constituer une perte si l'on considère l'éventuel paiement par carte qui n'aurait pu être annulé de la sorte.

Bref, le paiement par chèque est un service en plus mais il comporte des inconvénients qui peuvent être rédhibitoires.

Le paiement Paypal

Paypal est très utilisé par les internaute familiers d'EBay. C'est donc intéressant d'accepter ce mode de paiement. Cependant, Paypal est une boite fermée, virer votre argent vous coûtera parfois des frais qui viendront s'ajouter au pourcentage déjà concédé lors de chaque vente.

Cependant, refuser ce mode de paiement peu être discriminant surtout pour les petits paniers. En effet, beaucoup d'internautes ont accumulé des petites sommes sur leur compte Paypal qu'ils écoulent au fur et à mesure sur des sites proposant des produits peu onéreux. Cet argent provient souvent de ventes occasionnelles sur EBay ou de dons concédés grâce à un bouton Paypal sur un blog.

Par contre, une communication distance est établie via une API SOAP qui ralentit parfois l'affichage du panier, réduisant ainsi l'ergonomie des sites l'utilisant. Bref, Paypal est spécifique et peut s'avérer utile pour un certain public.

Le paiement par carte

Il existe plusieurs solutions de paiement différentes pour les banques françaises. La solution de paiement Atos, la solution de Paiement SPPlus et la solution de paiement du CM-CIC. La Banque Postale a sa propre solution, mais nous n'avons jamais eu à l'intégrer. Chacune comporte ses spécificités :

Paiement Atos Origin

La solution d'Atos origin est utilisée par le Crédit Agricole (e-transaction), la société générale (Sogenactif), la BNP Paribas (Mercanet) et Banque Populaire (CyberPlus). Elle a de véritables inconvénients :

  • premièrement, il est difficile de générer le code du formulaire de paiement de manière propre. Certaines personnalisations sont possibles, mais l'aspect fermé du système montre vite ses limites en terme de personnalisation.
  • deuxièmement, ce dernier nécessite l'utilisation d'un executable compilé dont il ne nous a pas été possible d'obtenir le code source. Nous avons donc aucune idée précise des possibilités de ce logiciel, des éventuelles failles de ce dernier ou encore d'éventuels Spywares qu'il contiendrait.
  • enfin, l'apparence visuelle de ce dernier est assez peu travaillée, tout comme son ergonomie.

Bref, c'est forcés et contraints que nous avons intégré ce mode de paiement sur nos serveurs. Nous nous imaginions mal demander à nos clients de changer de banque. Du côté des avantages, cette solution est multi-sites (même s'il vous en coûtera pour l'utiliser) et aisément localisable.

Paiement CM-CIC

Le paiement du Crédit Mutuel et de la Banque CIC a notre préférence. Ce dernier est totalement ouvert, permettant d'avoir la certitude que les transactions se font bien en toute sécurité. Il n'y a aucune communication entre le serveur de la banque et le site pour afficher le formulaire de paiement. Un formulaire de paiement qui est très facilement personnalisable pour une meilleure intégration au site e-commerce. Le graphisme et l'ergonomie sont travaillés et le ticket CB est envoyé par e-mail au client après la transaction. Seul bémol, l'url de retour (qu'ils appellent URL CGI2) n'est pas personnalisable dynamiquement et doit être donnée au support durant la phase de test. Cela représente deux problèmes majeurs : le manque de flexibilité (pour la l'internationalisation par exemple ou en cas de changement d'url) et l'impossibilité de créer un système multi-site dynamiquement.

En revanche, un véritable avantage du paiement CM-CIC est que l'on peut tester le système pour les développements sans commencer le contrat et donc sans payer les échéances durant le temps de développement. Seul reproche, nous avons eu la mauvaise surprise de perdre plus d'une semaine dans le développement d'un site à cause d'un changement de code société pour lequel nous n'avons pas été prévenus par le support. Une bizarrerie qui nous a un poil agacé.

Paiement SPPlus

La Caisse d'Epargne utilise son propre système de paiement. L'interface de paiement ne donne pas vraiment envie de payer et il y a une compilation à faire (extension PHP par exemple) ou un CGI à installer ce qui n'est pas très pratique en fonction des différents types d'hébergements. Le ticket CB est également envoyé par mail. Bref, une solution de paiement qui a de véritables défauts surtout quand on connaît le système de paiement de la CIC qui est basé sur le même type de fonctionnement (clé de contrôle HMAC de la validité des données) et qui ne nécessite pas de compiler quoi que ce soit.

Coût généralement constaté

En général, les solutions de paiement proposées par les banques françaises sont de 150€ d'installation et de 20 à 30€ d'abonnement mensuel. Un coût à la transaction vient parfois s'ajouter de l'ordre de 2 ou 3 centimes. C'est un peu cher si l'on considère que cela équivaut à l'hébergement d'un site web de plus de 10.000 visiteurs. Malheureusement, c'est un passage obligé.

Délais exagérés

Il faut savoir que les supports des différentes banques sont très mauvais. La plupart des conseillers entreprises sont largués et se confondent dans leurs propres offres. Nous ne nous lassons pas de le dire à nos clients dès le premier rendez-vous. Rassurez-vous, ce n'est pas spécifique à une banque en particulier, mais bien à toutes celles que nous avons cité. Bref, quand vous créez un site e-commerce, tâtez le terrain avec votre banque dès le départ car cela peut ralentir la sortie de votre site d'un mois, parfois deux...

Le paiement Cash

Peu de sites utilisent cette solution, mais il est possible de proposer des paiement par mandat cash, à réception ou encore, de proposer le retrait à l'entrepôt contre du liquide. Ce mode de paiement peut convenir à des personnes qui ne souhaitent pas être fichées par votre système, qui ont une préférence pour le paiement en liquide ou simplement qui sont interdits bancaire (c'est malheureusement très fréquent). Les coûts sont variables, l'intérêt de les utiliser aussi. Cela dépend surtout de votre capacité d'accueil du public aux entrepôts, de la taille de votre entreprise et du type de clientèle concerné.

Intégration

Les intégrations des diverses solutions présentées ont déjà été intégrées à XCMS, cela ne vous coûte donc pas un centime, votre budget est de ce fait consacré à votre site et uniquement à ce dernier. C'est l'avantage d'un code mutualisé pour plusieurs sites.

Voilà pour un premier jet. Nous complèteront cet article au fur et à mesure de nos expériences nouvelles, d'ici là, contactez-nous si vous constatez une erreur, un non sens ou simplement pour réagir à cet article.

Publié le Lundi 04 Octobre 2010

Retour

Derniers sites créés

Pièces Auto

Pièces AutoPièces Auto est une enseigne née dans le Nord de la France, implantée nationalement, qui propose des pièces détachées neuves à des tarifs ultra compétitifs. Suite

Actualité

Performance améliorée

Nous avons profité d'un changement de serveur web pour améliorer une fois encore la performance de nos hébergements. Suite

A propos

Nous avons créé l'agence Elitwork en 2006 au coeur du Nord-Pas-de-Calais dans le triangle Arras - Cambrai - Douai. Depuis, nous forgeons notre savoir-faire au jour le jour afin rester experts du web et des technologies d'Internet en général.
Spécialisés dans la créations de sites Internet et le développement d'application/progiciels web sur mesure, nous permettons à nos clients de réussir leur transition vers un système d'information connecté. En savoir plus

Actu de l'agence

Orange HTML5 Hackathon

Orange HTML5 HackathonNicolas Froidure, le développeur d'Elitwork a remporté avec son équipe le grand prix du jury du concours de hacking Orange HTML5 Hackathon. Découvrez cette folle journée ! Suite

Nous contacter

Elitwork SARL
10, rue Antoine DEQUEANT
62860 Oisy le Verger
Tél. : 03 21 59 62 24
E-mail